Cetamada | INTERVENTION SUR UN ECHOUAGE A NOSY ANTAFANA
2016
single,single-actualite,postid-2016,ajax_updown_fade,page_not_loaded,

INTERVENTION SUR UN ECHOUAGE A NOSY ANTAFANA

Le 24 Août dernier, un rapport d’échouage d’un baleineau de baleine à bosse a été émis par l’équipe de garde chasse de la réserve biosphère de Nosy Antafana au large d’AntanaBe. Patrick, garde-chasse de la réserve et un des premiers pilotes formés par Cetamada à l’approche de whale-watching respectant la charte, a transmis à Cetamada par le réseau échouage mis en place il y a quelques années.

Une partie de l’équipe scientifique a été dépêchée sur place afin de réaliser des prélèvements et aider les gardes chasses à enterrer le cadavre. Après la réalisation des mesures et de la nécropsie sur place, il a été déterminé qu’il s’agissait d’un baleineau de moins d’un mois. Le sexe et la cause de la mort n’ont pas pu être établi avec précision compte tenu de l’état du corps. Cependant, de nombreuses blessures profondes compatibles avec des mâchoires de requins ont pu être observées à de nombreux endroits de la carcasse. Cette information ajoutée aux constatations relevées au niveau interne lors de la dissection laisse à penser qu’il aurait pu s’agir d’un cas de prédation. Le larynx de l’animal a été grossièrement prélevé et ramené sur l’île Sainte-Marie dans le cadre des recherches sur la production des chants et des sons sociaux chez la baleine à bosse. Les échouages sont des événements impressionnant qui arrivent assez fréquemment sur nos côtes. Il est important de tirer profit de ces événements déplorable afin de déterminer la cause de la mort et en apprendre davantage à l’aide de l’anatomie. En effet, tous les comportements que l’ont observe chez les animaux ont une base anatomique et connaître l’anatomie.



Acoustiques
Actualités
Galerie

Ecotourisme

CetaMada

Acoustique

Action